Fabriqué en Europe

Durabilité Fabriqué en Europe Recyclé en Europe Projets Sociaux

Fabriqué en Europe

La majorité de nos produits LEKI est fabriquée dans notre usine située en République Tchèque. Nous pouvons ainsi contrôler les stades de la production et garantir la qualité exceptionnelle LEKI. Nos best-sellers sont fabriqués dans notre propre usine. LEKI cherche constamment à optimiser les flux de travail et l'ensemble de la chaîne de valeur dans tous les processus de production. Pour cela, nous nous basons sur nos longues années d'expérience et sur l'engagement de nos employés. Au cours de ces dernières années, LEKI a investi de façon importante dans l'avenir et mise sur des installations de production les plus modernes et à la pointe de la technologie. Cela signifie les normes les plus strictes en termes de sécurité au travail, d'efficacité énergétique et de respect de l'environnement.

 

Chaque fois que cela est rentable, LEKI utilise la chaleur émise par certains processus pour économiser de l'énergie, par exemple en chauffant certaines zones de production. C'est ainsi que l'air chaud libéré par l'installation d'air comprimé est utilisé de façon durable pour tempérer les locaux adjacents aux ateliers de production. De plus, les systèmes de filtration de nos installations sont également équipés d'une technologie de contrôle intelligente, qui utilise l'énergie thermique contenue dans l'air expiré pour la renvoyer dans l'air nouvellement aspiré. Grâce à ce procédé, nous sommes en mesure de réaliser des économies d'énergie pouvant atteindre 50 % pendant la saison froide. Lorsque, pour des raisons technologiques, l'utilisation de solvants est indispensable en termes de production, ces solvants sont collectés puis retraités dans une installation spéciale, afin de les libérer des impuretés et de les transformer. Une fois retraités, ces solvants peuvent être réutilisés à des fins de nettoyage.

Procédé de durcissement

En Europe, LEKI est la seule société de production de bâtons capable de durcir l'aluminium grâce à des procédés de traitement thermique spécialement développés. Dans le secteur de l'aluminium, LEKI couvre l'ensemble du processus de production, du tube d'aluminium brut au bâton fini.

Meulage des tubes

Pour LEKI, le prétraitement des tubes sans utiliser aucun produit chimique est primordial. C'est pourquoi LEKI utilise depuis 1993 un processus de prétraitement des tubes ne nécessitant aucun produit chimique et respectant l'environnement. Lorsqu'elle est meulée, la surface se dilate de façon importante et fournit ainsi une base optimale pour les processus ultérieurs de traitement de surface, tels que l'anodisation, le thermolaquage ou la peinture. Contrairement à d'autres processus de production, on ne produit pas d’eau contaminée.

Finition des surfaces

En sélectionnant ses partenaires pour l'anodisation, LEKI veille à ce qu’ils soient conformes aux exigences REACH/RoHS. LEKI réalise elle-même la majeure partie de l'anodisation. Cela évite d’envoyer les pièces à usiner à des partenaires pour les différentes étapes de l'anodisation. Cela permet également d’éviter des kilomètres de fret, et donc des émissions de CO2 supplémentaires. Lors de l'anodisation,le tube en aluminium est plongée dans un liquide spécial, qui "ouvre" l'aluminium. La peinture est ensuite appliquée sur la canne en aluminium, avant que la surface ne se referme. Grâce à ce procédé, la peinture ne peut pas se rayer, ce qui est le cas avec une peinture classique, par exemple.

Thermolaquage et laquage

Le thermolaquage : il s'agit d'un procédé particulièrement respectueux de l'environnement, permettant de recouvrir les surfaces. Lors du thermolaquage, le revêtement décoratif et protecteur est appliqué sur la pièce par un processus électrostatique. L'excédent de poudre est récupéré, traité et est en grande partie renvoyé dans le circuit de pulvérisation grâce à un système de filtration. Le laquage : LEKI utilise un procédé de peinture électrostatique depuis les années 80. La peinture est appliquée très efficacement sur la pièce sous forme de minuscules particules. Pour cela, on utilise une cloche tournant rapidement à 40 000 tr/min dans un nuage de pulvérisation chargé électriquement et à l’aide de projection d'air. Depuis 1999, la société LEKI s’est concentrée sur le laquage avec des systèmes de peintures à l’eau, respectueux de l'environnement. Cela a permis une diminution considérable de 55 % de la quantité de solvants organiques utilisés (d'environ 65 % à 10 %).

Technique de moulage par injection

LEKI n'utilise que des matériaux recyclables. Concrètement, cela signifie aussi que les excédents de matériau, existant aux différents stades de la production, sont triés pour être ensuite réutilisés dans la fabrication de nouveaux produits. Ces excédents sont, par exemple, les carottes de moulage, les excédents de tubes issus de la découpe lors de la fabrication des tubes ou les copeaux provenant du traitement des tubes. Pour ne citer qu’un exemple, les carottes issues du processus de moulage sont directement transformées en granulés au niveau de la machine et ces derniers sont réintroduits dans le circuit de production.